Femme, ingénieure agronome et naturopathe

Femme, mère, sœur, amie, amante, créative, chercheuse, reine… J’aspire, comme beaucoup d’entre nous, à être une femme épanouie, dans les multiples facettes de sa féminité.

Issue d’une famille nombreuse et où les gestes maternants se transmettaient dans les lignées de femmes , je suis une femme qui s’est réalisée jeune en mettant au monde deux enfants, en les élevant, leur transmettant mes valeurs et en les rendant autonomes.

Mais je suis également une femme qui a du avorter, comprenant des années après le travail à mener pour réparer ce traumatisme et me faire accompagner pour le transformer.

La sororité vécue avec ma sœur et mes cousines, est naturelle pour moi et j’y ai associé mes proches amies. Cela ne m’a pas empêché de sentir la jalousie entre femmes. Aujourd’hui, je cultive la sororité consciemment dans mes relations et au sein de cercles de femme. Elle m’est devenue indispensable et me motive dans la volonté d’exercer la naturopathie prioritairement pour les femmes.

Vivre une sexualité épanouie est également une de mes aspirations depuis que j’ai compris l’élan de vie, la confiance et la joie que cela peut apporter. J’apprends comment lever les tabous, connaitre les conditions d’une relation sexuelle épanouissante et les outils pour soigner les femmes des ignorances, non-dits familiaux, intrusions ou mémoires. S’autoriser le plaisir et être dans le plein désir est un chemin délicat pour chacune.

Je sens aussi que la créativité, en tout acte qu’il soit artistique ou non, permet à l’énergie de circuler et m’aide à dépasser les émotions refoulées ou blocages mentaux. Cet état créatif, je le cherche dans ce que je fais et notamment mes nouvelles activités de thérapeute.

Naturopathe vitaliste : de l’engagement pour la planète à l’écologie interne

J’ai  exercé plusieurs fonctions et missions dans le domaine du paysage, de l’environnement et du développement durable dans les institutions : responsable du service nature et espace vert de ville, chargée de mission paysage au ministère, chef de service environnement et littoral, chef de projet Opération Grand Site, etc. Ces fonctions m’ont permis de développer des projets de politique publique et d’aménagement pour la mise en valeur des paysages et la protection et la gestion de l’environnement.

Ayant pris conscience de l’urgence des problèmes écologiques, je me suis également engagée dans le mouvement associatif, pour sauver la planète. Ah ! sauver la planète c’est ce que je croyais faire. Maintenant, plus humblement je fait ma part de colibri en devenant le changement que je veux voir dans le monde, selon la célèbre phrase de Gandhi et pour transmettre mes expériences, savoirs et connaissances dans ce domaine.

Parallèlement, je m’intéresse au soin au naturel depuis que je suis mère pour moi et mon entourage. Pour ma propre santé, j’ai du faire face à des troubles de la digestion, des problèmes de poids pour retrouver mes formes après mes grossesses et les périodes de stress ou de déprime, qui me faisaient immanquablement grossir, gérer ma contraception, mes cycles. J’ai expérimenté aussi les techniques de la médecine traditionnelle chinoise et le yoga et l’Ayurvéda.

Aussi, quand la vocation de thérapeute a émergé en moi, j’ai décidé de devenir Naturopathe vitaliste et repris avec plaisir l’étude de la vie à travers la physiologie, le renforcement de la force vitale qui nous anime et le soin par des techniques naturelles. J’ai testé également de nombreux soins énergétiques, d’acupuncture, de médecine quantique, d’irrigation du colon, etc. et fais un chemin en thérapie Gestalt pendant 3 ans.

Par mon propre parcours de soin et mes études de naturopathie,  je sais comment les thérapeutes des médecines naturelles spécialistes peuvent intervenir dans un parcours de soins et comment l’articuler avec des soins conventionnels et des remèdes homéopathiques.

Je suis également actuellement le cursus de l’Ecole de la médecine des femmes de Mona HEBERT, apprentissage complémentaire en phytothérapie et homéopathie pour les questions de santé spécifiques aux femmes.

Qui suis-je?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *