Nous sommes tous animés d’une énergie vitale qui circule dans notre corps via des influx nerveux et des hormones. Cette énergie est le carburant de nos  pensées, nos émotions, nos muscles et nos organes pour digérer, éliminer et réparer, guérir.

Lors du bilan de vitalité, on évalue si la dépense quotidienne est équilibrée avec la recharge. S’il y a déséquilibre on regarde si il est ancien et comment la santé ou la personne en est affectée. Or, notre corps met toujours en place des mécanismes de compensation pour assurer sa survie à court terme mais à long terme cela peut se traduire par des malaises répétés et suite à un choc émotionnel ou un encrassement trop important, par la maladie. La vitalité est inversement proportionnelle à l’encrassement des humeurs.

Par le bilan de vitalité, le naturopathe fait aussi l’historique des maladies et malaises (anamnèse) avec le patient pour voir leur origine et leur cause.

Se revitaliser est le chemin indispensable vers la pleine santé. La recharge en énergie vitale se fait lors du sommeil, par des diètes, par une alimentation vivante,  par le contact avec la Nature et par des activités revitalisantes (méditation, qi gong, musique, etc.). Si la dépense est supérieure à la recharge, ce qui malheureusement souvent le cas chez nos contemporains du XXIème siècle, notre corps fonctionne mal et les malaises, la fatigue, les surcharges s’installent faisant le lit de la maladie.

Observer et modifier ce qui dans notre hygiène de vie est déséquilibré et va à l’encontre de notre nature ainsi que développer ce qui nous régénère, nous permet de restaurer cette force vitale. Pour les personnes bien portantes cela permet d’avoir un maximum de vitalité pour se réaliser, s’épanouir. Pour les malades cela permet d’engager le processus de guérison.