De la puberté à la ménopause en passant par la maternité, chaque cycle est différent et pourtant le même comme un repère dans la vie d’une femme. Les règles sont attendues avec impatience,  anxiété, envie, peur, douleur ou dépit… Les premières surprennent, quand elles sont là, les suivantes, on voudrait qu’elles s’arrêtent et quand elles finissent on sent une page se tourner….

Aujourd’hui, la femme active, travaille, continue ses activités comme si de rien n’était, utilisant une protection menstruelle invisible. Elle se laisse submerger par la frénésie des horaires et de la performance, en organisant une vie de superwoman, négligeant ses besoins de ressourcement ou de repos. Les fluctuations émotionnelles normales durant la période des menstruations, sont stigmatisées et la vraie écoute se soi oubliée.

Dans la vie d’une femme les règles peuvent changer en quantité, durée, périodicité, l’obligeant à toujours s’adapter. Et la façon dont elle les vit peut changer énormément les ressentis. C’est pourquoi il est important de les observer, d’écouter son corps, et de prendre les mesures nécessaires pour rendre ce moment plus facile à vivre.

Se reposer et se dorloter, se mettre au chaud pour éviter la douleur, ralentir le rythme est important pour éviter les douleurs et fatigues. En effet, moins on écoute les besoins de son corps, plus il s’exprime par la douleur ou les malaises les cycles suivants.

Les protections hygiéniques

Il est fortement conseillé d’éviter tout produit chimique au contact des zones intimes et d’adopter des serviettes et tampons en coton naturel si on préfère ce type de protection.

La plus écologique et la plus sûre des protections est aujourd’hui la Cup menstruelle. Après un temps d’adaptation, elle est une protection pratique et économique.  Je vous conseille une visite sur le site Périnée intime qui a de très bons articles et explications sur le choix d’une cup : http://perinee-intime.fr/coupe-menstruelle-perinee-feminite/

Soulager les crampes menstruelles

Les crampes menstruelles peuvent attirer l’attention de la femme sur les besoins de son corps : ai-je pris assez de repos ? Ma nourriture est-elle vitalisante? Les douleurs sont-elles le signal d’alarme d’un malaise plus profond qui cherche à s’exprimer : ma relation amoureuse est-elle satisfaisante? Ai-je profité d’assez de temps pour moi?

Les plantes sont nos alliées pour détendre l’utérus et réduire les crampes : la viorne, le framboisier, l’alchemille et le gingembre réduisent la congestion. Plusieurs plantes soutiennent le foie pour éviter migraines et gonflements prémenstruels.

Le magnésium favorise détente nerveuse et décontraction musculaire, combiné aux vitamines B3 et B6, il soulage les douleurs et les sautes d’humeur.

Enfin, une alimentation vivante et vitalisante au cours du cycle et allégée pendant les règles est préférable.

Je vous conseille également la pratique du yoga spécifiquement adapté à ce temps des règles. Pour ma part je pratique cette séquence : Yoga pour les règles

Et pour celle qui ont des règles particulièrement douloureuses ou de l’endométriose, je conseille d’écouter cette vidéo pour apprendre à détendre son utérus : Visualisation pour détendre l’utérus

Et pour celles qui souhaitent retrouver l’équilibre hormonal : Yoga pour l’arrêt de la pilule

Et surtout, n’hésitez plus à en parler à un naturopathe ou thérapeute pour aider à mieux vivre vos règles.